Retour vers EUR – Rome

Focus

Un quartier pensé dans sa totalité

Au sud du centre historique de Rome, le quartier de l’EUR est pensé dans son ensemble, destiné à être la “vitrine” du fascisme visitée par des milliers de touristes étrangers. Le plan d’ensemble est orienté du nord-est au sud-ouest, parallèlement au Tibre. L’EUR réunit plusieurs édifices, dont la plupart seront achevés après la guerre.
La place Impériale Guglielmo Marconi
La place Impériale Guglielmo Marconi |

https : //en. wikipedia. org/wiki/Creative_Commons

Le Palais de la Civilisation italienne ou "Colisée carré"
Le Palais de la Civilisation italienne ou "Colisée carré" |

© Deposit Photo/DR


La place Impériale

La place est l’épicentre d’EUR. Elle se dessine en un vaste rectangle, dominé par un obélisque. Les architectes conçoivent la place à l’image d’un forum, référence claire à l’Antiquité.

Le Palais de la Civilisation italienne ou "Colisée carré".

C’est l’édifice le plus célèbre d’EUR.

Le palais des réceptions et des congrès
Le palais des réceptions et des congrès |

© Fondazione Brunozevi

La basilique des saints Pierre-et-Paul
La basilique des saints Pierre-et-Paul |

Blackcat [CC BY-SA 4. 0] Pufui PcPifpef, CC BY-SA 4. 0, via Wikimedia Commons


Le palais des congrès.

Le palais des congrès fait face au palais de la Civilisation italienne. L’architecte du palais est Adalberto Libera (1903-1963), connu aussi pour avoir construit la villa Malaparte à Capri, l’une des plus célèbres maisons au monde.:

La basilique des saints Pierre-et-Paul
La basilique des saints Pierre-et-Paul |

Blackcat [CC BY-SA 4. 0] Pufui PcPifpef, CC BY-SA 4. 0, via Wikimedia Commons

Le palais des Offices de l’EUR par Gaetano Minucci
Le palais des Offices de l’EUR par Gaetano Minucci |

DR Blackcat, CC BY-SA 3. 0, via Wikimedia Commons


La basilique des saints Pierre-et-Paul

Légèrement à l’écart du quartier, cette église est conçue selon un plan en croix grecque et coiffée par une coupole de 31 m de diamètre.

Le palais des Offices

C’est le premier bâtiment sorti de terre entre 1937 et 1939, et le seul inauguré sous Mussolini. Il devait servir à l’accueil des visiteurs de l’exposition universelle. Des bas-reliefs et des peintures représentent la fondation et l’histoire de Rome. Sous le palais, un abri anti-aérien de 475 m a été aménagé

La via Cristoforo Colombo

La via Cristoforo Colombo est l’axe principal, et devait initialement se prolonger jusqu’à la mer. Nommée initialement "via Imperiale", elle est renommée après la guerre.